addressalign-toparrow-leftarrow-rightbackbellblockcalendarcameraccwcheckchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-small-downchevron-small-leftchevron-small-rightchevron-small-upchevron-upcircle-with-checkcircle-with-crosscircle-with-pluscontroller-playcrossdots-three-verticaleditemptyheartexporteye-with-lineeyefacebookfolderfullheartglobegmailgooglegroupshelp-with-circleimageimagesinstagramFill 1light-bulblinklocation-pinm-swarmSearchmailmessagesminusmoremuplabelShape 3 + Rectangle 1ShapeoutlookpersonJoin Group on CardStartprice-ribbonprintShapeShapeShapeShapeImported LayersImported LayersImported Layersshieldstartickettrashtriangle-downtriangle-uptwitteruserwarningyahoo

Human Centered Lean Management, une réponse globale et innovante aux enjeux...

"Human Centered Lean Management, une réponse globale et innovante

aux enjeux et défis des entreprises".

Dans des contextes de plus en plus concurrentiels, les entreprises sont amenées à revisiter leur mode de fonctionnement pour aller vers plus de qualité, plus d’efficience, plus de rapidité et d’agilité dans leur cycle de production et de mise à disposition des produits et services sur le marché avec toujours plus de proximité avec leurs clients. Le Lean Management constitue un véritable levier pour initier ces optimisations de processus.

Cependant, selon les organisations, les cultures en place et la façon de déployer l’approche Lean, cette dynamique peut susciter beaucoup de freins, de craintes et d’inertie au changement. Il est essentiel de doter les managers comme les experts de repères et compétences complémentaires pour inclure le facteur humain dans la conduite du changement pour s’assurer que les décisions prises au fur et à mesure du déploiement de Lean soient porteuses à tous les niveaux y compris sur le plan humain. Ainsi les expériences pilotes pourront se généraliser dans l’organisation sur des bases d’ouverture et d’adhésion avec des temps de déploiement accélérés.

Elisabeth Ducarre

Elisabeth Ducarre, consultante en Leadership Ethique, a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine du développement logiciel et de l’amélioration des processus. Après une mission de plus de 2 ans en tant que coordinatrice offshore à Bangalore pour déployer les méthodes Agiles SCRUM et XP entre l’Inde et la France, elle s’est spécialisée dans le Lean Management tout en suivant un « Master pour le développement du leadership éthique » pour ainsi ajouter la dimension du savoir-être, du leadership et de prise en compte du facteur humain indispensable dans la conduite effective du changement.

Join or login to comment.

  • Nicolas de C.

    Merci Elisabeth pour cette excellente introduction à la démarche Lean centrée sur l'humain et de m'avoir éclairé le management éthique ;-)

    October 9, 2013

  • Arnaud L.

    Bien que le sujet soit intéressant, je suis resté un peu sur ma faim.
    Néanmoins, m'intéressant de près aux aspects humains des processus de développement logiciel depuis longtemps, j'étais déjà sensibilisé à ces facteurs ce qui n'était peut-être pas le cas de tout le monde.

    October 9, 2013

  • christophe K.

    Effectivement, extrait de mon blog (http://ckti.wordpress.com/2012/12/11/laurent-bossavit-leprechaunsbuster/) :
    Mehrabian ne parle pas de message, mais d’attitudes et de ressentis sur un seul mot.
    Écoutez-le, en personne, regretter la mauvaise interprétation de ses travaux dans cet extrait sonore : http://www.presentationworks.me/index.php/2009/11/mehrabian-on-the-myth/

    October 8, 2013

  • Arnaud G.

    Au sujet de la part de la communication non verbale ( corporelle) que certains annoncent à 80% :
    Cette règle Albert : Appréciation totale = 7 % d’appréciation verbale + 38 % d’appréciation vocale + 55 % , a parfois été interprétée abusivement de telle façon que certaines personnes prétendaient, dans n’importe quelle situation, que la signification d’un message était véhiculée essentiellement par une communication non verbale et pas par la signification des mots. Cette généralisation des conditions spécifiques est l’erreur la plus fréquente à l’égard de la règle de Mehrabian. Sur son site internet, Mehrabian indique clairement:
    « Appréciation totale = 7 % d’appréciation verbale + 38 % d’appréciation vocale + 55 % d’appréciation faciale. Veuillez noter que cette équation et les autres équations concernant l’importance relative d’un message verbal et d’un message non verbal, viennent d’expériences concernant la communication de sentiments et d’états d‘esprit. ...Voir sur Wikipdia

    October 8, 2013

  • A former member
    A former member

    Bonjour à toutes et à tous,

    Ce rappel pour indiquer qu'en cas d'empêchement pour le 8 octobre au soir, il faut cliquer sur le bouton pour que vos collègues en liste d'attente puissent se rendre à cette soirée qui promet d'être passionnante.

    Pour les nouveaux venus, au 29 de la rue Viala se trouve une porte cochère verte qu'il faut franchir, à la porte vitrée il y a "Agilbee" indiqué sur l'interphone.
    Après la porte vitrée: tout droit quelques marches à monter après, des marches à redescendre sur la gauche et tout au fond du jardin zen. Nous vous attendons Hall B.

    Devinette: le code de la porte vitrée correspond au score de la dernière finale de coupe du Monde que la France a gagné.

    October 3, 2013

People in this
Meetup are also in:

Sign up

Meetup members, Log in

By clicking "Sign up" or "Sign up using Facebook", you confirm that you accept our Terms of Service & Privacy Policy