Meetup passé

MENTON BORDIGHERA _JOURNÉE CULTURELLE DU PATRIMOINE JUIFS _ 3 siècles d'histoire

Ce Meetup est passé

2 y sont allés

Image du lieu de l'événement

Détails

Chères Ladies, Chers Gentlement, Chers Amis,

Vous avez aimé participer à l'édition 2015, notre "Lady" Régine, Présidente de l'association JECPJAM, vous en remercie et est heureuse de nous convier à l' édition 2016 dont le thème est " LANGUES & LANGAGES EN DIALOGUE"

Un voyage historique à travers 3 siècles où la communauté juive, du ghetto à son émancipation partagera les tumultes du royaume de Piémont Sardaigne

SVP INSCRIVEZ VOUS SUR CETTE PAGE afin que Régine enregistre les entrées Merci. VOIR LE PROGRAMME CI DESSOUS.

JOURNEE COMPLETE ENTRE MENTON & BORDIGHERA _ ITALIE

Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman - Menton

Retenu en 2008 à l’issue du concours international lancé par la ville de Menton en 2007, le projet architectural réalisé par Rudy Ricciotti, Grand Prix National d’Architecture, accueille sur 2700 m² l’ensemble des oeuvres issues de la donation Séverin Wunderman.

https://youtu.be/1tREV6NM_UY

La Villa Mariani, à l'origine fut un petit cottage construit en 1885 à la demande de la comtesse Fenshawe sous le projet de l'architecte Charles Garnier [masked]), le créateur de l'Opéra de Paris. Pompeo Mariani achètera ce petit bâtiment en 1909 et après l'acquisition il donnera charge à l'architecte Rodolfo Winter de l'agrandir. La Fondation Pompeo Mariani est née en mars 1998. La Fondation possède d'amples archives historique des oeuvres et de la vie du Maître, ainsi que de ses contemporains et le patrimoine historique-artistique de Bordighera, Imperia, à partir de la deuxième moitié du XIXème siècle.Le parc qui entoure Villa Mariani est une ramification du fameux jardin moraine, où en 1884 peignait Claude Monet [masked]).

https://youtu.be/-oLfQbfcyMc

Des recherches ont déterminé trois endroits où il exécuta trois de ses peintures: Jardin à Bordighera, Impressions du matin (1884), Vues de Vintimille (1884), Étude de plantes d'olivier (1884).

Aujourd'hui le parc est vaste on peut admirer de nombreux oliviers séculaires avec une grande variété de palmiers et plantes exotiques ; il y a aussi de petites fontaines et vasques de facture inestimable.

Les jardins de palmiers de Bordighera ont ouvert un espace de rencontres et d’échanges interculturels, avec des visites guidées en français et des rencontres méditerranéennes consacrées au paysage et au patrimoine. La palmeraie historique de Bordighera remonte à la fin du moyen-âge. Elle produisait des feuilles de palmiers pour les fêtes religieuses juives et chrétiennes. Des paysages que Claude Monet a dépeints en 1884 avec une quarantaine de tableaux : "Je me sers de blanc d'argent, jaune cadmium, vermillon, garance foncée, bleu de cobalt, vert émeraude. Et c'est tout" écrit Monet qui ajoute à propos de Bordighera : "c'est de la pure féerie, toutes les plantes du monde poussent là en pleine terre et sans paraître soignées : c'est un fouillis de toutes les variétés de palmiers…

Le Jardin d’Irene BRIN.

Ce jardin de palmiers des Canaries, qui a été récemment paysagé par Maria DOMPE, conjugue deux tonalités de vert avec le marbre blanc de son parc de sculptures. Il est situé dans le hameau de Sasso, dans la partie haute de la palmeraie historique dont Claude MONET a dépeint les paysages dans plusieurs tableaux. Le Jardin d'Irene Brin " La Comtesse Clara" préserve la mémoire de Maria Vittoria ROSSI, fille d’un général italien et d’une mère juive autrichienne, écrivain et journaliste ainsi que galeriste de premier plan dans l'histoire italienne de l'après-guerre. Le Jardin d'Irene Brin abrite aussi un musée de la mode. Honorée de la distinction Cavaliere Ufficiale dell'Ordine al merito della Repubblica italiana (https://it.wikipedia.org/wiki/Ordine_al_merito_della_Repubblica_Italiana)

Jardin historique PHOENIX & tradition juive des palmes. Le jardin PHOENIX compte plusieurs centaines de palmiers, exclusivement des palmiers dattiers. Il décline toutes les nuances de verts, avec l'introduction sous le couvert des arbres de deux étages de végétation, arbustif et herbacé, inspirée du modèle des oasis. Il s’agit du dernier jardin traditionnel de la région (il remonte au XVI° siècle). Les palmes produites à Bordighera étaient essentiellement vendues à l’ensemble des communautés juives européennes depuis la fin du moyen-âge. Une importante production d’agrumes existait aussi dans la palmeraie, dont Claude MONET a rendu compte dans plusieurs tableaux.Elle fournissait les palmes destinées à la fête juive des Cabanes et aux fêtes chrétiennes de Pâques.

Pour Walter Benjamin philosophe, historien de l'art, critique littéraire, les jardins de palmiers de Bordighera représentent, au-delà du seul patrimoine paysager, un espace de rencontre et d'échange interculturel franco-italien qui s’inscrit dans l’histoire de la mémoire juive en déshérence dans cette région comme dans l’ensemble de l’Europe. Les lois raciales de 1938 et la tragédie de l'Holocauste ont en effet effacé les traces de la présence juive sur la Côte d’Azur italienne. Les longues et enthousiastes discussions de la mystique juive ne se font plus entendre dans les cafés animés et les confortables chambres d'hôtes de Sanremo. Le tourbillon de l'après-guerre a avalé et détruit ce qui restait de la Villa Verde, refuge du grand intellectuel Juif Walter Benjamin. Immortalisée par une riche iconographie, et notamment par les tableaux que Claude Monet a réalisé ici en 1884, cette palmeraie atypique, la plus septentrionale des palmeraies de dattiers, a compté jusqu’à plus de[masked] palmiers. Elle demeure de nos jours le plus ancien et le plus fort témoignage des liens qui unissent la tradition juive et cette région de la Riviera. Les représentations de la palmeraie de Bordighera par Monet sont visibles ici: listephoenix.com (http://www.listephoenix.com/index.php/nggallery/images/bordighera-monet?page_id=5157)

http://bioarchive.listephoenix.com/2016/04/14/lieux-de-memoire/

Je reste à votre disposition, Bien sincèrement

Régine BESSIS , Présidente JECPJAM Mob :[masked]E mail : [masked]

Visites et conférences assurées par UHLCA, visites guidées dans les synagogues assurées par les associations B’nai B’rith de Nice, Antibes et Cannes et le Consistoire de Menton, En partenariat avec les Villes d’ Antibes, Cannes, Nice, Menton,

Association Loi 1901 - W[masked] du 14 septembre 2015 - SIRET[masked] C/ Régine Bessis 3 rue du Canada 06400 CANNES mob[masked] [masked]- [masked]

PAF : 3 entrées musée Bordigera plus entre musée cocteau : 23 €+ repas 15 €+ bus : 20 €+pourboires resto 2€

Participation aux frais association et guides ( docteur et musées) : 15 €
Ceux qui ne veulent pas prendre le bus à Nice , c'est 55€ et RV au Musée

Participation validée après réception des chèques au nom de JECPJAM

http://www.meetup.com/fr-FR/LADIES_GENTLEMEN_CANNES_COTE_D_AZUR