Meetup passé

#74 Traitement d'images réactif et Data-Journalisme

Ce Meetup est passé

79 y sont allés

Détails

Bonjour à tous !

Ce mois-ci, c'est Xebia qui nous accueille, un grand merci à eux !

Au menu :

Programmation réactive sur un exemple de traitement d'images par Fabian Gutierrez (@FabGutierr (https://twitter.com/FabGutierr))

La programmation réactive est une abstraction qui permet de considérer un traitement de données comme un flux asynchrone traité dans un pipeline. C'est un paradigme différent qui peut être appliqué dans plusieurs contextes.

Le traitement d'images peut être vu comme un ensemble de transformations appliquées à une source de données. C'est donc un exemple parfait pour la construction d'un pipeline réactif.

Lors de ce talk, nous allons aborder des concepts basiques sur le traitement d’images numériques et je vais vous montrer comment intégrer un flux d'images en provenance d'un raspberry pi et une camera locale dans un pipeline réactif en partant d'un exemple réel d'utilisation.

Scala et Data-Journalisme : la reconnaissance d'entités nommées par Nicolas Barthe-Dejean (@0x6e69636f (https://twitter.com/0x6e69636f))

Lors de la réception d'un leak par un lanceur d'alerte, comment permettre aux journalistes d'explorer la masse de documents de manière efficace ?

Dans le cadre de l'European Investigative Collaborations (EIC), Mediapart et ses partenaires européens ont créé le moteur de recherche Hoover (basé sur Elastic Search), et des outils satellites. Parmi ceux-ci, nous avons travaillé sur la possibilité d'extraire automatiquement des noms de personnes, de lieux et d'organisations à l'aide de la bibliothèque StanfordNLP (Natural Language Processing) en profitant de ses capacités de reconnaissance d'entités nommées (Named Entities Recognition).

Le PoC réalisé est un petit webservice qui renvoie les entités nommées pour un texte donné. Nous verrons aussi comment utiliser cette bibliothèque pour extraire rapidement les entités dans les emails de l'équipe de campagne de notre désormais nouveau CEO ... pardon, président.

Il y a des licences INTELLIJ à gagner mais il faudra les mériter !!!