Surf & Disrupt #10 : Nicolas Verschaeve, surfer et co-designer du Nomad Studio

Cet événement est passé

22 y sont allés

Zeens

53 Rue de Turbigo, 75003 · Paris

Comment nous trouver

Entrée à droite du Carrefour City, retrouvez nous au 1er étage et un petit texto au 0616735127 si vous n'avez pas eu le code d'accès ;)

Image du lieu de l'événement

Détails

A l'approche de l'été, on se donne rendez-vous avec Nicolas, surfer et designer, pour parler mobilité, travail, mode de vie et évasion en 2018 à l'occasion de l'expo qui est dédiée à Biarritz au Nomad Studio qu'il a co-créé.

Rendez-vous comme d'hab autour de notre table en bois. Pensez à amener un petit truc de saison à boire ou à manger, et votre bonne humeur et curiosité tout terrain !

Aloha et à vite!

----

Le projet par son créateur :

Nomad Studio est un protocole de recherche et de création. Aménagé dans un van, ce bureau de design mobile est un prétexte à la rencontre. Il est pensé pour réaliser des projets en immersion sur des territoires aux savoir-faire particuliers.
Plus qu’un simple moyen de locomotion, le van devient ici une condition d’échange. Un lieu intermédiaire à l’intersection des différents acteurs du projet de design.

Ce dispositif me permet d’aborder le projet de design de la même façon que je pars en voyage; en définissant un protocole simple :
Un point de chûte (lieu), un temps donné (durée), une condition d’autosuffisance et de rencontre (le van) qui remplace le sac à dos.
Visant à bâtir un environnement de travail étroitement lié à un autre mode de vie, le bureau se fait mobile et intervient in-situ sur toute la durée du projet. Pour le designer, le van est à la fois habitat, outil et lieu de travail, ainsi que moyen de locomotion. Véritable outil de liaison, il devient ici un lieu intermédiaire mettant en lien les différents acteurs du projet.
Ainsi, chaque départ avec ce bureau mobile prend la forme d’une Escale. Une Escale implique d’abord d’identifier un savoir-faire avec lequel collaborer. Une entreprise, une manufacture ou un artisan, qui constitue un point de chute. Vient ensuite le départ, puis une immersion, le temps du projet, au sein du territoire qui accueille ce savoir-faire particulier. Sur place, ce sont les rencontres et découvertes qui guident l’évolution du projet et qui dessinent l’itinéraire d’un parcours non-établi au préalable.

Pour sa première Escale, Nomad Studio passe deux mois au pays-basque et collabore avec les artisans shapers de Notox Surfboards.