Ce Meetup est passé

27 y sont allés

Détails

La datavisualization avec P5.js (Alain Ottenheimer)

Vous connaissez D3.js mais avez-vous déjà entendu parlé de P5.js ? P5.js est une librairie qui est une émanation javascript de Processing. Cette librairie est particulièrement appréciée des codeurs designers, graphistes et créatifs mais pas seulement. Nous verrons à partir de quelques exemples ce que peut apporter cette librairie et comment la situer dans l’environnement de la visualisation de données.

Pourquoi il ne faudrait jamais utiliser les radar plots ? (Christophe Bontemps)

On trouve souvent des “radar plots” ou “diagrammes en toiles d’araignée » dans des études comparant les performances d’appareils photo, de sociétés ou d’élèves suivant différents critères ou notes. On positionne alors des axes en étoile, une branche pour chacune des variables, et on tisse une « toile » reliant les performances des individus représentés sur ces axes gradués du centre vers l’extérieur (coordonnées polaires). Ces graphiques destinés au difficile problème de la comparaison multicritères se sont imposés dans différents médias par leur grande simplicité. Ces représentations révèlent cependant de très mauvaises surprises que nous illustrerons sur un petit exemple. Vous laisserez vous prendre dans la toile ?

------ (l'exposé d'Alain Roan est reporté ultérieurement)------

Visualiser la trésorerie (Alain Roan)

Une question bien ordinaire que le solde du compte en banque (les entreprises l’appellent la trésorerie). Rien de plus élémentaire car toutes les données sont là: un solde initial, une liste de débits/ crédits, un solde final. Mais comment faut-il visualiser la trésorerie ? Et les actions qui l’affectent ? Suffit-il de tracer quelques graphiques et … voilà. Un parcours progressif qui pose les questions, décrit quelques réponses usuelles et cherche la plus ergonomique.