Ce Meetup est passé

42 y sont allés

Détails

La librairie d3.js : le nec plus ultra pour visualiser les données sur le web?

Parmi tous les outils de visualisation de données, la librairie javascript d3.js s’impose comme une solution performante et adaptée aux multiples besoins de représentation. Mais qu’est ce qui la rend si attractive? En expliquant ses principes de base, je montrerais qu’elle permet de créer tous types de visualisation et de répondre à un grand nombre de besoins. Entre avantages et inconvénients, nous nous poserons la question de l’appropriation des techniques de visualisation pour web dans les métiers de l’analyse de données. (Alain Ottenheimer)

Visualiser et simuler la trésorerie … (le stock et les flux)

La trésorerie est un exemple banal mais néanmoins emblématique d’une large famille de situations: réservoir, bilan d’entreprise, ressources humaines, portefeuille d’actions, … Quelles données et comment les visualiser ? Des représentations fréquentes, des réflexions philosophiques et un exemple très concret interactif permettant de simuler les conséquences de modifications des dates de paiement prévues (en d3js). (Alain Roan)

« Tricher n’est pas jouer ? »

Dans l’un de ses ouvrages de référence, Edward Tufte pose en principe qu’un graphique doit avant tout « montrer les données » et que« l’excellence d’un graphique commence par son aptitude à dire la vérité ». Pourtant, il est des situations où le créateur de visualisations « triche » un peu afin de mieux servir son propos, et de mieux révéler l’information. Dans cet exposé, j’illustrerai ces pratiques sur des exemples – certains très connus – et montrerai pourquoi et comment l’on peut (ou doit) parfois « tricher » avec la représentation des données sous-jacentes au graphique ainsi qu’avec quelques règles de la visualisation des données (Christophe Bontemps).